Rassasiés et infidèles…

Après quelques discussions avec des gens de notre communauté, qui remettent en doute la Tradition Prophétique, représentée par le Hadith, j’ai avancé le Hadith suivant :

“Viendra un homme parmi vous bien installé sur son divan qui reçoit ce que j’ai ordonné et ce que j’ai interdit, alors il dira : je ne sais pas, ce que nous trouvons dans le Livre d’Allah nous le suivons.” Al Tirmithi – 2663. Hadith authentique.

لا أَلْفِيَنَّ أحدَكم مُتَّكِئًا على أَرِيكَتِهِ يأتِيه أمرٌ مِمَّا أمرْتُ به أو نَهيتُ عنه فيقولُ : لا أدري . ما وجدْنا في كتابِ اللهِ اتبعناه الراوي: أسلم القبطي أبو رافع مولى رسول الله صلى الله عليه وسلم المحدث:الترمذي – المصدر: سنن الترمذي – الصفحة أو الرقم: 2663 خلاصة حكم المحدث: حسن صحيح

Dans une autre version rapportée par Al Moqdad Ben Moad Yaqrib El Kndi (المقدام بن معد يكرب الكندي), il est fait mention d’un homme qui n’a plus faim, qui est rassasié, accoudé à son divan (on imagine la posture d’aisance et de sécurité) et qui dit la même chose. (Il est presque arrivé le temps ou un homme rassasié sur son divan dira : attachez-vous à ce Coran…Authentique. Sahih El Jami’ – Al Albani 2643).

Un mot dans ce Hadith m’a renvoyé vers une deux choses que j’avais entendu et assimilé il y’a quelques mois. A savoir que :

  • Le véritable Seigneur est Celui qui prémuni de la peur (la sécurité) et de la faim (la subsistance).
    Qu’ils adorent donc le Seigneur de cette Maison (la Kaaba), qui les a nourris contre la faim et rassurés de la crainte! Chapitre Quraysh (106:3-4)
  • Que le faux dieu s’ornera de l’illusion de ces deux Œuvres d’Allah. Le Dajjal. Un autre exemple est donné avec Pharaon, qui après avoir prétendu la divinité s’est vu astreindre dans sa subsistance et sa sécurité : “Et Nous avons alors envoyé sur eux l’inondation (flot complet), les sauterelles (du radical Ja-Ra-Da : dépouiller), les poux (ou la calandre), les grenouilles et le sang, comme Signes explicites, Mais ils s’enflèrent d’orgueil et demeurèrent un peuple criminel.” 7:133

Il viendra après une période de disette et de sécheresse généralisée. Il viendra avec une montage de pain, de viande et une rivière d’eau. Le Prophète paix sur Lui dit qu’il viendra aussi avec un enfer et un paradis. Celui qui entre dans son paradis entrera surement en Enfer, et celui qui entre dans son enfer entrera surement au Paradis d’Allah.

Tant que les gens sont en sécurité et ont leur subsistance, ils – généralement – renient leur Seigneur. Amputant leur bien-être aux causes et non à Celui qui fait les causes (eau, terre, vents féconds, abeilles…ect).

Il dit également :

Et Allah propose en parabole une ville : elle était en sécurité, tranquille; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d’Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu’ils faisaient. 16-112

Allah le Très-Haut a aussi donné le Signe de sa déité en parlant – justement – de Marie et de son fils béni. Fils créé par Allah directement et dont les nazaréens prêtent une nature différente et mensongère (5:75)

Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les Signes et puis vois comme ils se détournent .

Ou encore, pour donner le signe de sa déité et le fait qu’un Seigneur ne mange pas. C’est à dire n’a pas besoin d’autres pour Son existence et son éternité. Signe dans Chapitre “Les Bestiaux” justement :

Dis : “Devais-je prendre pour allié autre qu’Allah, le Créateur des cieux et de la terre ? C’est Lui qui nourrit et personne ne Le nourrit. Dis : “On m’a commandé d’être le premier à me soumettre “. Et ne sois jamais du nombre des associateurs. 6-14

Revenons à notre Hadith.

Dans le Hadith précité, le Prophète paix sur Lui dit : on m’a donné le Livre et un autre avec lui. C’est à dire le Coran et la Sounnah. Ces deux livres ne sauraient se contredire puisque émanant du même Dieu, Allah le Glorieux. Allah a voulu, sans Sa Sagesse et Sa maîtrise nous offrir Sa parole et les actes de son prophète humain. Par pure clémence envers nous.

Dans le Hadith précité, l’homme qui renie l’un des deux livres est dans une posture bien précise : accoudé à son divan, et rassasié. C’est à dire qu’il se complet dans la Grâce d’Allah. La Sécurité de l’être et celle de la subsistance.

Le lien entre satiété et renier les Signes d’Allah (le Prophétie étant l’un des Signes d’Allah, après le Noble Coran) semple attaché à cette condition.

Tel Pharaon qui appelle :

Et Pharaon fit une proclamation à son peuple et dit : “ô mon peuple ! Le royaume de Misr [l’Égypte] ne m’appartient-il pas ainsi que ces rivières qui coulent à mes pieds ? N’observez-vous donc pas ? Coran 43:51.

Et voici comment Allah traite les criminels (7:133) :

“Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d’Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu’ils faisaient. 16-112”

La Maîtrise et la Puissance d’Allah, ainsi que Sa sagesse s’exprime comme seul le véritable Dieu peut faire : montrer qui Est le Véritable Dieu ! A savoir, ôter ce qu’Il donne naturellement aux hommes. C’est à dire la subsistance et la sécurité.

On voit clairement le Signe d’Allah pour les hommes, qu’Il Est leur Seigneur Unique, car Celui qui donne la subsistance et la sécurité les enlèvent et leur substitue la faim et l’insécurité. Comment ?

Soit par l’effet du climat, soit par l’inimité qui peut animer leur ennemi envers eux, soit en les dressant les uns contre les autres :

Dis : “Il est capable, Lui, de susciter contre vous, d’en haut, ou de dessous vos pieds , un châtiment, ou de vous confondre dans le sectarisme. Et Il vous fait goûter l’ardeur [au combat] les uns aux autres.” Regarde comment Nous exposons Nos Signes. Peut-être comprendront-ils ? Noble Coran 6:65

Ces Signes sont immuables. Ils signifient clairement la règle et ceux qui la transgressent ! Désunir la même communauté, désunir la Parole (la scinder, la corrompre, en cacher une partie) ou renier les Grâce du Seigneur exposent l’homme et la communauté à goûter à ces deux Signes de la déité d’Allah : la faim et l’insécurité.

Comment ? On permettant le sectarisme, les guerres intestines ou l’ennemi extérieur qui profite de la désunion pour accabler la communauté.

C’est notre situation actuelle.

Alors sachons qui Est notre Seigneur, sachons comment Lui rendre grâce et témoigner de son Unicité. Et gardon la communauté unie. Rejetons tout sectarisme.
Plus encore, quand le Seigneur nous gratifie de Ses bienfaits, n’oublions pas qu’Il peut reprendre pour châtier, ou pour aider au retour des gens vers Lui.

Et Nous les avons répartis en communautés sur la terre. Il y a parmi eux des gens de bien, mais il y en a qui le sont moins. Nous les avons éprouvés par les biens et par des maux, peut-être reviendraient-ils (au droit chemin). Coran 7:168.

Puisse Allah nous gratifier de Ses Bienfaits et nous faire voir les Signe de Ses Œuvres sur Nous. Amine.