Rabi Al Madkhali : le pèlerinage dans le pèlerinage !

Rabi Al Madkhali : le pèlerinage dans le pèlerinage !.

Advertisements

Et Jésus, sera-t-il salafi ?

– Mon frère, les écoles, ça n’existe pas en Islam, c’est une innovation après le Prophète.
– Tu peux pas dire ça frère, ils se réclament tous des pieux prédécesseurs.
– Donc, supposant qu’il n’y a que quatre écoles (je ne parle pas des schismes dans la même école), sur une même question, les quatre avis sont dans la vérité, le Haq.
– Heu…Mais la divergence est une clémence…
– Si la divergence était une clémence, pourquoi n’aurions nous pas quatre dieux ?
– Starfiroul’Allah !
– Et Jésus, quand il reviendra il sera Salafi, Maléki…?
– Il sera musulman…
– Là on est d’accord.
– Heu…
– Si si, tu as bien compris. On est musulman. On ne se dissocie pas des innovateurs par l’innovation, mais justement par le fait de suivre les commandements d’Allah. L’un d’eux est de s’appeler musulman.
La divergence, comme disait le pieux prédécesseur Ibn Massoud, est un châtiment.