Je répond à Ton appel, oh Allah

“وَأَذِّن فِي النَّاسِ بِالْحَجِّ يَأْتُوكَ رِجَالًا وَعَلَىٰ كُلِّ ضَامِرٍ يَأْتِينَ مِن كُلِّ فَجٍّ عَمِيقٍ”

“Et fais aux gens une annonce pour le Hajj (litt, la destination). Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné.” Noble Verbe 22:17
Ce que disent les pèlerins…

“Je répond à Ton appel, oh Allah, on répond à Ton appel, Tu n’a pas d’associé. La plénitude et les bienfaits (dons) t’appartiennent, ainsi que la royauté, sans aucun associé. Je répond à l’appel”

“لبيك اللهم لبيك لآشريك لك لبيك إن الحمد والنعمة لك والملك لآشريك لك لبيك”

L’appel vers la destination…Habillé en blanc, prémisse d’un linceul, entassé avec des millions de gens, faisant les sept tours complets autours de ce monument originel, comme pour faire le tour de son cœur, encrer la foi en soi…et le sacrifice final. Celui de notre ego et de notre âme qui nous perd.

Le dépouillement de l’endroit, le dépouillement de l’habit, le dépouillement de cette vie, avant l’Heure.

Le pèlerinage est la mort de soi et de sa renaissance. Intimement, et aussi collectivement.

La Station à Arafat pour des millions de gens, drapés de linceul représente cette Heure avant l’Heure…

Le pèlerinage est une réponse imbriquée à un appel double. Nous répondons à l’appel du Créateur une deuxième fois. La première à notre acceptation de son Premier appel à l’Islam, la deuxième comme pour asseoir la Vérité en nous : Allah Est l’Unique et véritable Dieu.

Comme cet édifice carré, ce repère autours duquel on tourne à notre arrive dans cette Terre sacrée, et que l’on revisite avant notre départ…

Sept, multitude et abondance dans la quête d’Allah…L’éternité ne nous suffira pas pour connaître notre Seigneur, mais ce sera un déjà un bon début 🙂

Qu’Allah accepte nos réponses et élève en nous cette âme. Qu’Il l’a dépouille de la poussière de cette vie et l’élève vers la Grâce et la Vérité.

Advertisements

SOFINCO au secours du pèlerinage ?

Le prix du pèlerinage à la Mecque est depuis quelques années indexé sur le prix du baril de pétrole. Si l’envolée des prix continue, il faudra recourir à la BNP© ou à Sonfinco© pour un projet de financement avec paiement en 5 générations. Tant pis pour les descendants ! Y’aura peut être plus de Qaaba à cette époque-là !
Abou Jahl© n’aurait pas osé, ne fusse que par sens du business !