Les Frères Musulmans ou l’impasse sectaire

Les victimes ne doivent pas faire oublier la raison et l’Histoire.
Dans la ‘crise’ égyptienne, il y’a une véritable contestation populaire infiltrée par des gens armés qui se battent contre un adversaire institutionnel armé.
Les Frères Musulmans veulent une guerre totale contre l’armée égyptienne et une bonne partie de la population. Ce qu’ils n’ont pas pu faire dans le passé par les armes, ils tenterons de le faire aujourd’hui.
Après avoir brûlé la Syrie, ils appliquent à merveille le concept de guerre de basse intensité.
S’ils étaient vraiment dans le sentier d’Allah, qu’ils rentrent chez eux et préservent le sang des musulmans. Tous les musulmans !
Qu’ils délaissent – pour Allah – la politique et reviennent à ce qu’ils savent le mieux : le social !
Qu’ils cesse de jongler entre des concepts insolubles dans l’Islam du Prophète.
L’occasion fait le larron comme dit le dicton. Les Frères Musulmans furent depuis des décennies dans une posture politique intéressante (du point de vue factuel) car œuvrant dans le social et présentant un islam modernisé à souhait. Continue reading

Manifester en Egypte est plus préférable que de rester dans la Mosquée du Prophète…

Derniers cru des Frères Musulmans d’Egypte : il est préférable de squatter devant la mosquée Rab’ia El Adawya pour contester l’éviction de Mohammad Morsi, que de rester à la Mosquée du Prophète Paix sur Lui.

Nous avons – depuis quelques mois – des déclarations de ce type. Même avant les élections qui ont vu “gagner” les FM en Egypte, on pouvait entendre des choses du type : “Celui qui ne vote pas pour les FM, celui-là a un soucis dans sa foi” (sic). Ou bien encore : “J’ai vu en rêve que le Prophète prier derrière moi” ! Continue reading