En tant que musulman, africain, algérien, antisioniste : Je soutiens Dieudonné contre le lynchage communautaire

Advertisements

La chaire ressuscitée de la vérité

Il y’a dans l’histoire de l’Homme qui affrontera le Dajjal (Antéchrist) et sort de sa sécurité un Signe évident pour les doués d’intelligence.
Il est dit que cet homme a le plus grand des témoignages auprès d’Allah…
Quitter sa sécurité et aller affronter le mensonge et le mal, fera de vous quelqu’un de meurtrie, mais vivant. Telle est la parabole de ce saint homme.
Quitter l’un des endroits les plus sécurisés, les plus sacrés pour faire face au mensonge…
Beaucoup de musulmans devraient en prendre de la graine. Au lieu de répandre le sang de leur frère pour hâter la venu de celui qui tranchera dans le vif dans la chaire ressuscitée de cet Homme au témoignage ultime.
Malheur et malédiction aux traîtres.

Le plus grand des sacrifices…

Il y’a dans l’acte héroïque d’Abraam avec son fils Ismaël un enseignement fort. Un signe magnifique et éclatant sur notre Seigneur Éternel.
Il lui fut demandé de répandre le sang de son propre fils. C’est à dire, de répandre sur lui la vie de son être le plus cher. Après l’épreuve, il fut gracié et lui offrit une autre vie en substitution…A sacrifier. Une vie prévue à cette usage.

Le sang qui coule, c’est la vie qui quitte le vivant. N’est-ce pas ce que fait le Seigneur tout le temps ? Faire sortir la vie de la mort et faire sortir la mort de la vie ? Lui seul peut faire cela, et le permettre à Ses serviteurs.
Ceux qui répandent le sang injustement commettent en réalité l’un des actes les plus méprisable pour Allah, l’Éternel ! Ils concurrencent leur Seigneur sans le savoir.
C’est ce qu’ont répondu les anges, après l’annonciation de la création de cet homme et de son établissement sur terre :

Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : “Je vais établir sur la terre un vicaire “Khalifat”. Ils dirent : “Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? ” – Il dit : “En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! “.
Noble Coran 2:30

Ce qui est étonnant, c’est que deux Signes (versets) avant celui-lui le Seigneur dit :
“Comment pouvez-vous renier Allah alors qu’Il vous a donné la vie, quand vous en étiez privés ? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c’est à Lui que vous retournerez.” Noble Coran 2:28.

Comment l’ont-ils su ? Le Seigneur leur a enseigné.

Pour conforter ce Signe, Allah dit aux Israélites (modèle collectif à cette humanité) :

“C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre .” Noble Coran 5:32

Le Seigneur reprit la même réponse faite aux anges :
“tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre”…

Et la pire menace et châtiment prophétisée est celui qui concerne celui qui assassine un croyant. Nul autre châtiment et avertissement dans le Noble Coran n’est plus dur :

Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution alors sera
– l’Enfer
– Pour y demeurer éternellement.
– Allah l’a frappé de Sa colère
– L’a maudit 
– Et lui a préparé un énorme châtiment.
Noble Coran 4:93

Un châtiment éternel en Islam est connu pour être dédié aux infidèles…Celui qui répand injustement le sang est comparable à l’infidèle…Celui qui rejette le Seigneur ou Ses actes.
En l’espèce, l’éternité d’Allah et Son droit absolu de vie et de mort sur ce qu’Il crée.

Il y’a aussi dans les noms du père et du fils un Enseignement fort…Cet homme qui quitta son propre père et qui devait tuer le sien…

En réalité, Abraam a obéit au Seigneur pour sacrifier son propre fils, mais c’est en réalité son propre ego et l’attachement à ce qui fait cette vie, qu’il a dû devoir sacrifier…
Béni soit le Saint Nom de notre Seigneur, Allah.

Et il lui fait porter la couronne…L’association et le meurtre.

Quand Satan est au matin il envoie ces armées.
Il dit : celui qui égarera un musulman je lui fait porter la couronne.
L’un d’eux sort et dit : je ne l’ai quitté que lorsqu’il divorça se sa femme.
Il répond : il peut toujours se marier.
Un autre vient et dit : je ne l’ai quitté que lorsqu’il désobéit à ses parents.
Il répond : il peut toujours leur témoigner un bon comportement.
Un autre dit : je ne l’ai quitté que lorsqu’il associât (avec Allah).
Il répond : c’es toi, c’es toi !
Un autre vient et dit : Je ne l’ai quitté que lorsqu’il tua !
Il lui dit : Toi, toi…Et il lui fait porter la couronne.
Rapporté par Abou Mouss El Ash’ari. Hadith authentifié par Al Albani.
Silsila Sahiha 1280.

Et il lui fait porter la couronne…L’association et le meurtre..